J 044 Krasnoïarsk – Kafé Florian (Ouïar)

Dimanche 24 Juin 2018

Départ matinal du Miniotel 24 na Mira.

Quand je vais préparer mon petit déjeuner dans la kitchenette je réveille la réceptionniste Irina qui dormait dans la petite salle à manger, sur un canapé 2 places.

Pour la remercier d’avoir préparé mon

dîner hier, je lui fais une tasse de thé et nous partageons quelques gâteaux.

Au moment où je pars je m’aperçois qu’elle s’en va également : j’ai l’impression d’être le seul client de l’hôtel…

Une photo avec Irina sur le pas de la porte :

Et je pars à 6H30.

Quelques photos en route

Puis je passe le pont sur le fleuve Ienisseï

Une petite vidéo

Le passage du fleuve marque la séparation entre la Sibérie Orientale (où je vais) et la Sibérie Occidentale (d’où je viens).

Sur une dizaine de kilomètres la route suit à peu près le cours du fleuve mais finit par monter sur un plateau qui domine Krasnoïarsk :

J’arrive un peu plus loin dans un café qui semble avoir une certaine réputation (beaucoup de touristes s’y arrêtent) à cause de 3 statues de cavaliers Mongoles :

Je finis par devenir copain avec le chien de la maison qui, au départ, n’appréciait pas du tout mon vélo

L’hiver ce café doit être apprécié pour son ambiance feutrée et chaleureuse :

Une boisson fraîche et je reprends la route qui monte toujours.

Vers 13H pause brochettes dans un petit restaurant Ouzbek :

Et c’est reparti. Bientôt moins de 1000 km pour Irtkousk :

La route est toujours très vallonnée. Vers 17H30 j’arrive à une station service et un café. Il y a un joli lac… je monte la tente :

Il y a une douche pour les routiers que j’utilise (moyennant 150 roubles, 2 euros).

Puis dîner habituel : soupe solianka, pilminis et des blinis comme dessert.

Les pilminis me coupent l’appétit, je ne sais pourquoi… je suis incapable de finir mon assiette mais j’insiste d’autant que deux russes sont venus manger à ma table et je ne veux pas avoir l’air de faire des manières de touristes.

Mais après qu’ils aient quitté la table je n’ai toujours pas réussi à finir.

Tant pis je retourne sous la tente. Je me sens fatigué.

Je m’endors en commençant la rédaction de mon article de blog.

Mélaine qui est de passage à Grasse m’appelle sur Whatsapp.

Anne doit me rappeler un peu plus tard pour que nous parlions de l’organisation pour la Mongolie.

Quand elle appelle je suis nauséeux et je n’arrive pas à l’écouter.

Nous raccrochons et je commence une nuit un peu difficile : nausées, crampes alternent sans me laisser beaucoup de répit.

Le matin me trouve un peu hagard et crevé par cette très mauvaise nuit.

Je vais prendre un thé. Je me recouche et je n’arrive pas à me motiver pour partir.

Finalement vers 11H tout est replié et je pars avec comme objectif de trouver un hôtel pour y prendre une douche et me retaper un petit peu.

A+ !

2 réflexions sur « J 044 Krasnoïarsk – Kafé Florian (Ouïar) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s