J 043 Krasnoïarsk

Samedi 23 Juin 2018

Départ en douceur en passant devant l’aéroport flambant neuf :

Au passage je note un hashtag #krasnoiarsk2019 (qui aura le temps ou la curiosité de chercher quel événement aura lieu ici en 2019 ?).

En attendant je pédale car il y a 38 km au menu de cette matinée.

Je croise deux cyclistes « sportifs » et nous échangeons des saluts sans nous arrêter.

J’arrive en haut de la dernière côte :

De l’autre côté ça descend vers la ville

La ville est toute blanche de fleurs de châtaigniers qui volent dans tous les sens.

Krasnoïarsk est une ville aux grandes avenues

Je vais prendre possession d’une chambre d’hôtel.

Ensuite les photos d’identité qui me permettront de demander un visa temporaire pour entrer en Mongolie.

La réceptionniste de l’hôtel m’indique un petit centre commercial où une photographe me fait ces photos en 15 mn.

Les immeuble de Krasnoïarsk sont typiques de ce que l’on voit un peu partout dans les villes russes :

Puis je pars à la gare afin d’acheter un aller-retour Oulan-Oude/Oulan-Bator pour moi et un Oulan-Bator/Oulan-Oude pour Anne.

Toujours des grandes artères qui sont assez désertes

Puis j’arrive à la gare :

Je vais au guichet où j’obtiens sans trop de problème un billet pour aller à Oulan-Bator.

Mais ça se complique pour le retour.

Malgré l’aide d’Anne qui parle au téléphone avec l’employée du guichet, impossible d’avoir ces deux billets retour.

On nous dit que, peut-être, nous pourrons les avoir à Oulan-Bator…

Ça n’est pas très rassurant.

Anne a déjà pris son billet d’avion mais les formalités de visa sont nettement compliquées par ce trajet France – Mongolie – Russie.

Normalement elle doit fournir aux autorités Mongoles la preuve de sa sortie du territoire et, en principe, c’est ce billet qui devrait en faire foi.

Et elle doit aussi avoir une date et un lieu d’entrée en Russie pour son visa russe.

Il faut croiser les doigts pour que tout se passe bien.

Je rentre à l’hôtel et je passe faire quelques courses pour dîner ce soir sur place : il y a une kitchenette à disposition.

Je fais quelques photos du centre de Krasnoïarsk :

Et je vois un petit combi où on vend des boissons chaudes dans lesquelles on met du sirop Monin (depuis que je suis en Russie, c’est le produit français que je vois le plus…) :

A l’hôtel je dépose mes courses dans le frigo et je vais lire mes mails avant de préparer mon petit repas.

Soudain on tape à la porte : c’est la réceptionniste qui me prévient que mes oeufs au plat sont servis… encore une fois je suis estomaqué par cette gentillesse naturelle !

J’ai décidé de poursuivre ma route demain.

J’ai mis un jour de plus que prévu entre Novossibirsk et Krasnoïarsk, mais je suis arrivé tôt aujourd’hui, donc ça compte comme une journée de repos.

Demain départ à 7H, direction Irtkousk !

7 réflexions sur « J 043 Krasnoïarsk »

  1. 14:03 31.12.2013URL courte
    0 0 0

    Krasnoïarsk a entamé ses préparatifs aux Jeux Universitaires d’hiver de 2019. Elle a gagné le droit de les organiser à la session de novembre de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU). « Nous voulons faire connaître au monde la Sibérie », a déclaré le gouverneur du territoire de Krasnoïarsk, Lev Kouznetsov. Il a raconté à notre radio comment se déroulait la préparation à ce forum sportif.

    Voilà pour ton info…..Bon vent ….
    Bizzzzzzzz

    J'aime

  2. Donc c’est décidé ? Tu vas passer quelques jours en Mongolie ? Anne te suivra comment ? Elle apporte son vélo ? 🙂

    J'aime

    1. Non… je laisse mon vélo à Oulan-Oude, je prends le train jusqu’à Oulan-Bator, Anne à déjà pris un billet Nice/Oulan-Bator via Istanbul et ensuite on repart à Oulan-Oude en train ou car, on ne sait pas encore. Là je récupère le vélo et on prend le Transsibérien jusqu’à Moscou.

      J'aime

  3. je vois que benoit n’a pas parfaitement suivi…..!!! ça m’étonne de lui…! mais peut-être avait-il mieux à faire….?
    le voyage à Oulan-Bator ne semble pas simple….peut-être pourrais-tu essayer de joindre notre guide d’Irkoust Olécia
    dont tu as les coordonnées et à laquelle j’avais envoyé les références de ton blog il y a une dizaine de jour….sans réponse à ce jour…peut-être n’est-elle pas là… car elle devait faire une formation….à Nice.. elle a peut-être avec son
    agence des possibilités de débloquer la situation….sinon j’ai encore un contact à la maison des orientalistes qui nous
    avait organisé notre voyage cet hiver c’est un russe originaire d’Ekaterinbourg….
    en route pour le Baïkal pour de nouvelles aventures…
    bises
    j-l

    J'aime

    1. Pour ce qui est de Benoît il avait effectivement dû faire une lecture en diagonal. Mais je ne suis pas avare d’explications pour ceux qui s’intéressent à mes petites aventures. Comme je viens de planter la tente, que j’ai du réseau Internet, de la batterie dans le téléphone, j’en profite.
      Pour notre trajet Oulan-Bator / Oulan-Oude on va attendre demain lundi pour avoir la réponse à une demande de billets qu’on a faite en ligne sur un site anglais (Real Russia).
      Je vais envoyer un message à Olecia (il faut juste que je retrouve le message ou tu m’as donné ses coordonnées…🙄).
      Journée chaude et un peu escarpée aujourd’hui… 😰

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s