J 05 bis La Volga

14 Mai 2018

Départ de bonne heure et d’humeur incertaine vers le télé-cabine…

Descente vers la rive de la Volga, quelques kilomètres (en passant au pied de l’escalier monumental du château et d’un bateau apparemment mythique)

Après une montée bien pénible (3 arrêts pour souffler…) j’arrive au œufs qui, ouf, acceptent bien les cyclistes😛… au moins ça récompense de la montée !

Beau, grisant, épatant… je ne sais pas quels superlatifs utiliser pour ce survol de la Volga sous un ciel limpide.

Dans les îlots qui parsèment le cours du fleuve on entend les canards ou les oies sauvages.

A la fin de cette « traversée » la ville de Bor (бор), ville animée en ce début de matinée.

Un café et deux œufs dur comme petit déjeuner dans un bistro et je repars pour 80 km de route pour rejoindre Makar’Yevo et son bac pour retraverser la Volga à côté d’un splendide monastère.

Laurent continue à m’accompagner grâce à Internet et m’encourage pour que j’arrive avant 13H, heure prévue pour la traversée.

Finalement j’arrive à 12H15 après 85 km dans la matinée sur une route plate et agréable.

Le monastère brille sous ses coupoles dorées

Rencontre avec un jeune kayakiste qui vient de passer une semaine sur la Volga avec son fils de 5 ans.

Il m’offre gentiment du thé… спасибо!

Puis le bateau arrive… vive les bateliers de la Volga

Embarquement vite fait bien fait

Passage à la Kacca

Et on navigue

On finit par débarquer à Lyskovo

Et pour boucler l’étape une cinquantaine de kilomètres (je termine l’étape à 135 km, sans tenir compte des deux traversées). Une belle journée pour mon vélo et moi !

Encore большое спасибо à Laurent, mon accompagnateur virtuel sur toute l’étape, en particulier à la fin quand je commençais à galérer pour trouver un logement.

13 réflexions sur « J 05 bis La Volga »

  1. Quelle belle étape ! La Volga est vraiment un fleuve majestueux, les photos sont splendides et donnent une sensation de calme. Bravo Stéphane !!

    J'aime

    1. Si vous voulez laisser entendre que je perds mes cheveux, soyez plus direct… mais perdez tout espoir d’une augmentation de salaire avant qu’ils repoussent…

      J'aime

      1. C’était un compliment Stéphane ne vous vexez pas ^^ je vais finir avec la même chose comme c’est parti mdr 😉 blague à part, pour l’instant les choses se passent bien pour vous pourvu que ça dur en tout cas je vous suis toujours aussi assidûment et je prend beaucoup de plaisirs à vous lire ! Dai Stefano !!!

        J'aime

    2. Coucou Stéphane. Quelle belle étape !!
      Merci pour ce récit et surtout ces belles photos, la Volga est magnifique.

      Bon courage pour la suite
      Bisous

      J'aime

  2. Je suis tes étapes depuis le début. C’est formidable ce que tu vis et aussi de le vivre avec toi. Bravo. Et les Shadocks pompaient, pompaient pompaient et Stéphane pédalaient, pédalaient, pédalaient ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s